Blog

Création d’entreprise: les étapes fondamentales

en ligne

Nathalie D, Woman Force travaillant chez BGE CORSE-BALAGNE – Création d’entreprise, répond à nos questions pour nous expliquer les étapes de la création d’entreprise.

favicon

La création d’entreprise est une voie de plus en plus utilisée par les femmes de militaire pour contourner les difficultés liées à la mobilité. Elles sont aujourd’hui plus de 7 % à s’être lancées dans l’entrepreneuriat. Mais cela parait un parcours du combattant. Quels sont les organismes qui peuvent nous aider lorsque l’on veut monter son entreprise ?

Concernant les étapes de sa création d’entreprise, la porteuse de projet peut assumer seule son projet, en s’appuyant sur de la documentation, son réseau proche, Pôle Emploi et Défense Mobilité. On peut aussi, et je le recommande, être accompagnée par un organisme civil et compétent comme, la BGE de sa région, un centre de formation indépendant certifié Qualiopi, un comptable, un avocat d’affaires ou une coopérative d’activités.

Zen

Etude commerciale, prévisionnel, business plan, étude marketing, autant de termes qui peuvent nous rebuter. Pourrais-tu nous donner les grandes étapes de la création d’entreprise ?  Par où commencer quand on veut monter son entreprise ?

  • La première étape consiste en un diagnostic de son projet avant de préparer son élaboration.

Et pour cela, il faut confronter l’idée (le projet ) à son environnement économique et réglementaire.

Cette phase nécessite 5 étapes :

  1. Définir ses produits/ ses services
  2. Définir sa cible de clientèle
  3. Analyser les opportunités et les forces 
  4. Analyser les contraintes et les menaces (contraintes de marché, de moyens, légales)
  5. Analyser la concurrence

À ce stade vous pourrez dégager les grandes lignes de votre projet et en rédiger les premiers éléments.

Faites le pitch de votre projet! N’oubliez pas de faire votre bilan personnel ! Restez motivée, interrogez-vous : votre personnalité est-elle adaptée à votre projet ? Avez-vous les compétences nécessaires ? Avez-vous besoin d’une formation ?

  • Ensuite, on peut construire le plan de financement initial. C’est indispensable. Il faut connaître ses besoins pour le démarrage de l’entreprise, se poser la question du coût :

Dans la première colonne nous trouverons : Le chiffrage des besoins durables pour le démarrage (investissements incorporels, investissements corporels, immobilisations financières) et le besoin en fonds de roulement.

Dans la deuxième colonne, les ressources nécessaires pour financer ces besoins.

  • Puis, l’on établit un budget prévisionnel et un compte de résultat prévisionnel sur trois ans, pour répondre à la question « Combien cela rapportera ?».

Pour cela, on met en relation les charges d’exploitation et le chiffre d’affaires minimum réaliste et réalisable. On peut alors travailler à l’obtention d’un financement total ou partiel. Si vous êtes demandeur d’emploi n’hésitez pas à demander à votre conseiller de vous orienter vers un spécialiste de la création d’entreprise !

  • Le choix de la structure juridique adaptée est une étape fondamentale. Chaque modèle de société répond à des obligations juridiques qu’il faut étudier. Il est donc utile de s’interroger sur les associés, les apports financiers, l’imposition des bénéfices, le régime social et fiscal des associés. Un comptable, une BGE ou autre est nécessaires pour répondre à ces questions.
  • On constitue alors le dossier de formalités de l’entreprise, on réfléchit à la domiciliation de l’entreprise, à la demande d’ACRE (Aide à la Création, Reprise d’Entreprise) si on y est éligible.
  • Arrive enfin l’ultime phase tant attendue : le lancement des opérations : l’immatriculation, la rédaction des statuts (avec un comptable) et ou la déclaration de début d’activité.

Deux possibilités pour s’immatriculer:

  1. S’inscrire directement depuis son ordinateur via le portail unique https://procedures.inpi.fr/?/
  2. S’inscrire en étant accompagnée par un organisme compétent via https://procedures.inpi.fr/?/
  • On peut alors lancer son activité, tout en mettant en place des outils de gestion et de suivi l’évolution de son entreprise.

Partagez cet article !

Derniers articles

formations

Formations: le tuto

Nouvelle année scolaire, nouveaux projets ? Vous réfléchissez à vous lancer dans une formation et vous êtes perdue dans vos droits, les formations qualifiantes, certifiantes, le VAE, les financements , le CPF , l’AFPR, le POAI … ? Il y a de quoi se perdre ! Retrouvez ici les réponses à vos questions par une WF conseillère dans un pôle emploi.

Lire la suite »